Point sur le rôle d’une banque

Tenant un rôle prépondérant dans la vie économique d’un pays, une banque est également une institution majeure qui intervient dans la vie quotidienne des ménages et des entreprises.

L’intervention au quotidien des banques dans l’utilisation de la monnaie

La banque sert d’intermédiaire financier dans le ménage. Le ménage reçoit ses revenus à l’aide d’un compte courant : salaires, loyers, intérêts, prestations sociales, etc. Et c’est à la banque que revient le rôle de gérer ces comptes. A cet effet, elle doit éditer les relevés qui détaillent toutes les opérations effectuées et tenir les relevés d’identité bancaire qui indique les coordonnées de chaque client à la banque. En plus, c’est également à la banque qu’incombe le rôle de mettre à la disposition des clients toutes sortes d’instruments de paiement comme le carnet de chèques, les cartes bancaires, les porte-monnaie électroniques, l’argent liquide retiré aux distributeurs automatiques, etc.

La banque peut accorder des crédits

Les emprunts peuvent être effectués au moment où certains ménages ne parviennent pas à investir immédiatement dans un bien mobilier ou immobilier. En parallèle, les entreprises peuvent également octroyer un emprunt pour acheter de nouveaux équipements ou pour réaliser un tout nouveau projet. Dans ces cas, c’est la banque qui étudie la faisabilité de l’emprunt. Elle effectue de ce fait des études pour connaître la solvabilité d’un client ainsi que sa capacité de remboursement. La durée des prêts en question dépend de certaines conditions qui incluent le montant emprunté, la retraite, la durée de vie limitée ou encore des conditions économiques globales comme l’inflation ou encore la politique monétaire globale dans le cas des entreprises.

La banque tient un rôle important dans la gestion de l’épargne des ménages

En collectant l’épargne des ménages et des entreprises, les banques et les autres institutions d’épargne interviennent dans la gestion de l’épargne des ménages. Dès que le ménage ou d’autres agents économiques ont des besoins en financement, ces derniers mettent les épargnes à leurs dispositions. Selon les requêtes et les clients, les instruments d’épargne peuvent varier. On distingue à titre d’illustration le livret A, les plans d’épargne en actions, les contrats d’assurance-vie, les plans d’épargne-retraite, etc.

Le rôle macroéconomique des banques

Et enfin, il convient de préciser que les banques jouent aussi le rôle d’intermédiaire entre les agents économiques qui ont un excédent d’argent en épargne et ceux qui nécessitent un financement afin de mener à bien leurs différents projets. Les banques peuvent alors mettre à la disposition des emprunteurs les épargnes d’un autre client en créant une monnaie scripturale (ou en créant de la monnaie) qui générerait par la suite des intérêts qui font vivre les banques et encourent à leur bon fonctionnement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *