Les différents moyens de paiement des entreprises

Les débutants dans le monde du travail peuvent se demander sur comment l’entreprise va le payer et quel serait les dispositions à prendre pour pouvoir être payé légalement et en suivant les normes. Plusieurs moyens de paiement sont mis à la disposition des PME, startup et entreprises de moyenne ou de grande envergure.

Un paiement imposé par la loi

En effet, une entreprise comportant des salariés se doit de payer ses salariés selon le Code du travail. Tout salarié d’une entreprise de grande envergure devrait alors être déclaré auprès de l’état. Le choix de paiement des entreprises devrait être stratégique et dépend surtout de la taille de l’entreprise. Les petites PME (artisanale ou commerciale) restent plutôt sur du basique, le paiement par espèces. Cependant, certains plafonds sont à respecter. En France, une somme de plus de 1 000 euros ne devrait pas être payée en espèces, que ce soit entre professionnels et particuliers, ou entre-deux professionnels.

Les procédés bancaires, la solution plus utilisée

L’employeur a toujours le choix pour le mode de paiement de ses employés. Dans un premier temps, cela dépend également du statut de l’employé.

·      Le chèque :

Si la personne ne possède pas de compte bancaire, la société devrait alors lui donner un chèque valable entre 1 jour à 8 jours, faute de quoi il n’aurait plus de valeur. C’est un moyen rapide de faire parvenir au bénéficiaire de l’argent qui peut atteindre des sommes colossales.

·      La carte de crédit :

L’entreprise dans ce cas lègue à la personne bénéficiaire une carte lui permettant d’effectuer des retraits auprès des distributeurs et de régler des achats. Le mode de prélèvement devrait alors être un compromis entre le payeur et sa banque. Toute dépense et achat à partir de la  carte seront visibles par la banque et l’employeur.

·      Le virement bancaire :

Ce procédé n’est possible que si les deux parties ont toutes un compte bancaire. L’employeur devrait alors ordonner un virement bancaire depuis son compte vers le compte de l’employé en utilisant son Relevé d’Identité Bancaire (une pièce qui devrait être fournie à l’embauche). L’employé peut choisir la même banque que l’entreprise pour faciliter la transaction qui devient interne. Mais il peut également choisir une autre banque.

Les autres et nouveaux moyens de paiement

Certains employeurs préfèrent choisir des alternatives pour plus de diversifications en mode de paiement, selon l’attente des salariés. De nos jours, il existe plusieurs moyens de paiement possibles qui peuvent intéressés les salariés. Le paiement par internet devient de plus en plus pris à cause du commerce électronique. Mais cela comporte des risques plus importants que prévu sur le fait que ce soit virtuel. Pour les transferts internationaux, plusieurs solutions sont envisageables comme le SEPA en Europe ou Western Union dans le monde entier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *