Que couvre une assurance multirisque pour habitation ?

Pour la majorité des cas de location, la souscription à une assurance habitation est obligatoire. Même si elle ne l’est pas pour les propriétaires, elle est vivement recommandée afin de profiter d’une meilleure couverture. Souvent, les propriétaires choisissent le contrat multirisque afin de se protéger contre la responsabilité civile, l’incendie, l’inondation et les cambriolages.

Une assurance multirisque habitation dans la couverture des biens

Dans le cadre de l’assurance multirisque habitation (MRH), la portée de la couverture dépend largement de l’assureur et de la nature du contrat. En principe, ce type d’assurance couvre les bâtiments concernés, les clôtures et les dépendances, notamment :

  • Certains abris
  • Le garage
  • La véranda
  • La cave

Lors de la souscription d’une assurance multirisque habitation, la déclaration de cette dépendance est essentielle, permettant à l’assureur à leur prise en charge. À l’inverse, certains biens sont exclus, en l’occurrence :

  • Le cours de tennis
  • Les plantes végétales
  • Les abris de jardin
  • La piscine

La couverture des effets personnels ainsi que les meubles sont susceptibles des limites et des conditions. Cela peut concerner l’assuré ainsi que toute sa famille qui habite dans le même logement.

Les bâtiments concernés dans la couverture d’une assurance multirisque habitation

En général, un contrat d’assurance multirisque habitation couvre tous les bâtiments, les installations et les aménagements y relatifs. Cependant, aucun de ces éléments ne peut être isolé, ne fait l’objet d’une détérioration et ne peut détériorer la construction. Cette question touche particulièrement les bâtiments à usage d’habitation, comme les appartements et les maisons individuelles, et les dépendances. En ce qui concerne les dépendances, elles encadrent partiellement ou entièrement les bâtiments qui ne sont pas aménagés ni apprêtés à l’habitation. En effet, ils n’ont rien à voir avec la partie intérieure des locaux d’habitation, comme les buanderies, les garages, les greniers et les caves. En principe, les garages ainsi que les autres types de box en font partie, malgré leur localisation en dehors de l’adresse fournie. Dans ce cas, ils doivent se situer dans la même commune.

La vérification des garanties et des limitations

Outre la couverture du mobilier personnel, en matière de contrat d’assurance multirisque habitation, il concerne davantage les membres de la famille, et même les employés. En effet, un tel type d’assurance couvre toutes les personnes qui résident dans les locaux de l’assuré. Il peut prendre effet, même à courte durée. Par ailleurs, ce type de contrat encadre tous les meubles, comme les chaises, les tables et les armoires, ainsi que les objets, notamment domestiques et électroménagers. Il convient également de préciser que certains types de contrats d’assurance multirisque habitation englobent tous les objets ornementaux et d’aménagements, dans le cadre de la décoration intérieure. De toute manière, il s’agit d’un élément important à vérifier et qui peut faire l’objet des garanties optionnelles particulières.

Les différentes garanties d’une assurance multirisque habitation

La responsabilité civile se considère comme une garantie basique qui est incluse par défaut dans les contrats d’assurance multirisque habitation. Malgré cela, il s’agit en fait d’une garantie optionnelle qui couvre généralement les dégâts matériels et corporels que l’assuré a provoqués. Par ailleurs, les dégâts des eaux constituent une autre garantie qui peut faire l’objet d’une réparation des dommages. Toutefois, la prise en charge dépend généralement d’un contrat à l’autre. En revanche, les dégâts relatifs aux infiltrations ne font pas souvent l’objet d’une couverture. Pourtant, certains contrats disposent des limites en matière du nombre de couvertures d’inondations, pendant des saisons bien déterminées. D’autres garanties, comprises dans une assurance multirisque habitation, sont l’incendie, le cambriolage, le bris de glace, les catastrophes naturelles et les garanties optionnelles. Ces dernières peuvent comprendre la villégiature, les voyages et la scolarité.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*