L’ouverture d’un compte bancaire pour une entreprise

Selon la loi, il est obligatoire qu’une entreprise crée un compte bancaire professionnel. Ce dernier est très important afin de bien gérer les mouvements financiers au sein de la société. Cela permet également de payer tous les taxes et les impôts sans se déplacer. II suffit d’émettre un virement bancaire.

Les avantages de posséder un compte bancaire professionnel

Une entreprise qui possède un compte bancaire professionnel bénéficie des services qui répondent aux besoins et aux attentes financiers. Le privilège d’avoir un compte professionnel serait également de profiter d’une assistance et un appui de la part des conseillers clientèle. En cas de problème, les chargés d’études comptables du compte bancaire professionnel offrent des solutions appropriées pour résoudre les difficultés. Il arrive également qu’ils proposent des aides financiers ainsi que des conseils avisés. Enfin, ouvrir un compte professionnel est très avantageux pour une entreprise. Elle peut bénéficier des aides techniques et financières et être allégée de la gestion des comptes.

Par ailleurs, il faut noter que les banques proposent généralement des prestations adaptées aux besoins des professionnels. Elles offrent par exemple des aides et soutiens monétaires, des solutions adéquates de développement et des diagnostics des activités financières.

Les documents nécessaires pour ouvrir un compte bancaire professionnel

Quelques documents sont nécessaires pour ouvrir un compte bancaire professionnel. Il faudrait préparer un statut de la société, une pièce d’identité du directeur de l’entreprise, une preuve d’immatriculation au RCS ou Registre du Commerce et des Sociétés, un extrait des statuts et un reçu du dépôt de parution dans une annonce légale dans un journal. Dans le cas où l’entreprise est spécialisée dans les activités libérales, il faudrait avoir un numéro SIREN et un code APE. On peut les obtenir auprès de l’URSAAF.

Mais si l’on appartient à la profession d’artisan ou commerçant entrepreneur, une immatriculation au répertoire du métier ou du registre du commerce sera demandée lors de l’ouverture du compte bancaire professionnel. Enfin, pour le professionnel local, une pièce qui justifie l’utilisation du local commercial notamment un bail commercial ou un acte de cession de droit de bail doit être remise à la banque comme complément de dossiers.

Le choix d’une meilleure offre de compte bancaire d’entreprise

Il n’existe pas de meilleure offre de compte bancaire d’entreprise. Il suffit de choisir celle qui convient le plus aux besoins. Pour ce faire, il est recommandé d’analyser les services proposés par les banques. Il faudrait par exemple se renseigner si la banque choisie accepte le statut juridique de l’entreprise. Certaines se concentrent uniquement sur les activités libérales ou indépendantes. Après, il faut définir le mode de tarification ainsi que le montant des frais bancaires. Enfin, il est nécessaire de savoir les outils de paiement proposés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *