Centres d’intérêt sur le CV : comment les présenter pour valoriser sa candidature

Les centres d’intérêt sont souvent relégués au bas du CV, voire omis par certains candidats. Pourtant, bien présentés et exploités, ils peuvent constituer un atout supplémentaire pour séduire les recruteurs. Dans cet article, nous vous proposons d’explorer comment mettre en valeur vos centres d’intérêt sur votre CV de manière à renforcer l’attrait de votre profil professionnel.

Pourquoi inclure les centres d’intérêt dans son CV

Les centres d’intérêt sont une rubrique facultative du CV, mais qui peut apporter une réelle plus-value à votre candidature. En effet, ils permettent de donner des indications sur votre personnalité et vos valeurs, des éléments qui peuvent influencer positivement la perception que les recruteurs ont de vous. De plus, ils offrent l’opportunité de créer un lien avec le recruteur et de susciter l’intérêt lors d’un entretien d’embauche.

« Les centres d’intérêt peuvent être un excellent moyen de montrer aux employeurs que vous êtes une personne équilibrée et bien intégrée dans la société », explique Fabrice Coudray, directeur chez Robert Half France. Ils peuvent également témoigner de qualités recherchées par les entreprises telles que l’esprit d’équipe, la créativité ou encore la rigueur.

Comment choisir ses centres d’intérêt à mentionner

Il est important de bien sélectionner ses centres d’intérêt et de les présenter de manière pertinente sur son CV. Voici quelques conseils pour vous aider dans cette démarche :

  • Optez pour des activités qui reflètent vos valeurs et qui sont en cohérence avec le poste visé.
  • Mettez en avant des centres d’intérêt variés, qui montrent que vous êtes une personne équilibrée et ouverte d’esprit.
  • Privilégiez les activités dont vous pouvez parler aisément lors d’un entretien, car elles pourront être un sujet de discussion avec le recruteur.
  • Soyez honnête : ne mentionnez pas un centre d’intérêt si vous ne le pratiquez pas réellement ou si vous n’avez qu’une connaissance superficielle du sujet.

Comment présenter ses centres d’intérêt sur son CV

Pour mettre en valeur vos centres d’intérêt sur votre CV, voici quelques astuces :

  1. Structurez la rubrique : plutôt que de simplement les énumérer, présentez-les sous forme de liste à puces, par catégorie, ou encore sous forme de tableau pour faciliter la lecture.
  2. Développez vos activités : au lieu de simplement mentionner « sport », précisez quel sport vous pratiquez, depuis combien de temps, à quel niveau, etc. Cela montrera votre engagement et votre passion pour cette activité.
  3. Mettez en avant les compétences acquises : certains centres d’intérêt peuvent vous avoir permis de développer des compétences utiles pour le poste visé. Par exemple, une expérience de bénévolat dans une association peut témoigner de votre sens des responsabilités et de votre esprit d’équipe.
  4. Adaptez vos centres d’intérêt au poste et à l’entreprise : si vous postulez dans une entreprise ayant une forte culture sportive, mentionner vos activités sportives sera d’autant plus pertinent.

Les erreurs à éviter lors de la présentation de ses centres d’intérêt

Pour que la rubrique « centres d’intérêt » soit un atout sur votre CV, voici quelques pièges dont il faut se méfier :

  • Les centres d’intérêt trop communs ou banals, qui n’apportent pas de valeur ajoutée à votre candidature (ex : lecture, cinéma).
  • Les activités peu valorisantes, pouvant être perçues négativement par le recruteur (ex : jeux vidéo, poker).
  • Le manque de cohérence entre les centres d’intérêt présentés et le poste visé, qui laisse penser que vous n’avez pas adapté votre CV à l’offre d’emploi.
  • L’absence de mise en forme, qui rend la rubrique peu lisible et donne l’impression que vous n’accordez pas d’importance aux détails.

Ainsi, les centres d’intérêt sur le CV, bien que facultatifs, peuvent constituer un atout pour votre candidature s’ils sont choisis avec soin et présentés de manière pertinente. Ils permettent de donner une image plus complète de votre personnalité et de vos compétences, et d’établir un lien avec le recruteur lors des entretiens d’embauche. N’hésitez donc pas à les valoriser !

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*