Comment organiser sa retraite financièrement ?

Sans une bonne préparation, vivre durant sa retraite pourrait devenir difficile. Pour éviter cela, avant même que cela arrive, il faut savoir organiser sa retraite financièrement. Comment faut-il donc faire pour gagner ce pari ?

Pensez aux pensions complémentaires

Depuis toujours et jusqu’à maintenant d’ailleurs, les pensions de base ne sont jamais suffisantes pour couvrir les dépenses quotidiennes d’un retraité. C’est pour cette raison qu’il faut penser à la pension complémentaire et cela, avant même d’atteindre l’âge de sa retraite. Second pilier du système de pension, cette allocation complémentaire peut être souscrite par l’employeur et cela, au profit de ses employés. Dans certaines entreprises, les pensions complémentaires sont fournies pour un groupe de salariés. Pour leur part, les salariés peuvent alimenter cette assurance de manière à obtenir un capital de pension assez élevé lorsqu’arrive la période de retraite. Les travailleurs indépendants peuvent eux aussi se souscrire aux pensions complémentaires. Pour cela, ils n’auront qu’à choisir la Pension Libre Complémentaire pour Indépendant ou à un troisième pilier. Il faut savoir que pour cette catégorie de salarié, il existe la pension basique et la Pension libre pour Indépendant Sociale. Notez que le second est plus avantageux que le premier sur le plan fiscal. Toutefois, pour les deux formes de pensions, les primes données aux séniors sont toujours déductibles des revenus imposables.

Se souscrire à une épargne pension

À titre privé, les travailleurs peuvent effectuer une épargne pension ou opter pour l’épargne à long terme. Ainsi, ils peuvent bénéficier de plus d’avantages fiscaux. Pour cela, ils doivent juste s’adresser à une banque ou à une compagnie d’assurance et peuvent verser jusqu’à 940 euros. Selon la loi, grâce à cette pratique, un individu peut obtenir un avantage fiscal de 30 % sur la somme qu’il dépose en l’espace d’un an. Il faut quand même noter que pour une épargne à long terme, le montant maximum pouvant être épargné afin de profiter d’un avantage fiscal est de 2 260 euros.

Miser sur l’épargne classique

Pour un travailleur indépendant ou pour un salarié, il est possible d’épargner de manière traditionnelle pour vivre mieux pendant sa retraite. Cette option est plus intéressante lorsque l’épargne se fait tôt. L’avantage de l’épargne classique repose sur le fait que les premiers 1 880 euros d’intérêts sont exemptés de précompte mobilier.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *