Mini-guide sur le rachat de crédits

Le rachat crédits est une solution permettant d’alléger les mensualités de ses crédits en cours en vue d’améliorer son budget ou de réaliser d’autres investissements. Suivez le guide pour connaître le fonctionnement et les avantages de ce système de crédits. 

Fonctionnement du rachat de crédit

Lors d’un rachat de crédit, le souscripteur bénéficie d’une diminution du montant de l’échéance mensuelle ou d’un délai supplémentaire pour le remboursement de son emprunt. Ces solutions sont possibles grâce à la renégociation du crédit et de son taux, ainsi qu’au regroupement de plusieurs crédits en un seul auprès d’un organisme financier. 

Le rachat de crédits est une solution qui s’adresse aux personnes qui ont contracté plusieurs crédits différents (prêt immobilier, crédit personnel), et qui ont des dettes à régler (arriérés de loyers, découverts bancaires …). 

Avantages du rachat de crédits

Le regroupement de crédits est très pratique pour le remboursement de ses dettes. On n’a plus à régler plusieurs mensualités dans plusieurs établissements financiers pour des taux différents. Étant donné qu’il n’existe qu’une seule mensualité, on effectue un versement unique dans un organisme financier.

Le montant de la mensualité pour le rachat de crédits étant modulable, il est possible de demander une baisse ou une hausse de la valeur de son échéance mensuelle. Le report du paiement des mensualités est aussi envisageable. Le client est libre de choisir la date de prélèvement de son remboursement.

Cette solution réduit également le coût des assurances, car il n’y a qu’une seule prime pour l’ensemble des contrats de crédit.

Grâce à la renégociation de ses crédits, on arrive à avoir un budget plus stable. En effet, on remboursera seulement le montant adapté à ses revenus. Ce qui évite le surendettement. 

Enfin, en aérant ses finances via le rachat de crédit, on peut aussi envisager d’autres projets à financer (remplacer sa voiture, rénover sa maison …).  Il n’est donc plus obligatoire d’attendre que les crédits en cours soient réglés pour faire de nouveaux investissements.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *