Economie

L’impact des banques sur l’économie

Autrefois unique organisme financier, la banque était le seul recours en prêt d’une famille ou d’une entreprise.  Depuis la démocratisation du marché financier, la suprématie de la banque est remise en question. Malgré cela, elle continue de jouer un rôle capital dans l’économie globale d’un pays.

Comment ça marche ?

Outre la fonction de la banque qui est la plus connue de tous, c’est-à-dire celle de gérer l’argent des sociétés ou des particuliers en leur servant de dépôt, elle sert également d’intermède financier entre les acteurs économiques et la fabrication monétaire. La banque garantit le bon fonctionnement du mouvement des capitaux. Servant d’intermédiaire entre les divers agents économiques, cet établissement de crédit reçoit et gère les ressources de ces derniers. La favorisation de l’économie globale passe à travers les prêts de capitaux fournis à la banque par ces acteurs.

Comptes de dépôt et comptes à vue

Après réception des fonds monétaires de sa clientèle, la banque les classe en comptes de dépôt ou en comptes à vue. Ce dernier désigne des dépôts liquides dont les acteurs peuvent disposer à tout instant. En ce qui concerne les comptes de dépôts, ils constituent un ensemble de financements destinés à l’épargne.  La durée d’immobilisation et le montant des intérêts est prédéfinit mais peut être révisé à tout moment.

Le refinancement de l’économie

Les acteurs économiques évoluant dans leur sphère quotidienne ou professionnelle rencontrent constamment le même problème lié au refinancement de leur activité, ce qui est néfaste pour la société. Les fonds demandés sont plus ou moins importants en fonction de leur utilité. Une famille ayant besoin d’un crédit à la consommation n’aura pas besoin de la même somme d’argent qu’une société souhaitant financer un projet d’envergure.

La banque est un acteur principal dans l’économie d’un pays

Ne se limitant jamais à une seule activité, la banque joue un rôle décisif dans l’économie d’une société moderne. Ce rôle passe à travers son financement de l’Etat qui en a par exemple besoin pour régler des appointements des fonctionnaires salariés. Un pays a l’obligation de rembourser la banque centrale et cela passe souvent par l’intermédiaire des impôts collectés.