Financière foch

Actualité de la finance et de l'entreprise

Nos derniers articles

Demande crédit en ligne : comment ça marche ?

Faire une demande de crédit est une situation qui peut intervenir à tout moment au cours d’une vie. Que ce soit pour investir dans un projet ou pour régler un problème ponctuel, l’emprunt revêt un rôle capital. Afin d’y avoir recours de manière simple et fiable, il est désormais possible de procéder via internet. Découvrez comment.

Pour qui et comment ?

Lorsque vous êtes dans le besoin et qu’un prêt peut vous aider à sortir la tête de l’eau ou réaliser un projet, la première des solutions que vous envisagez est de vous rapprocher de votre banque. Chronophages et fastidieuses, les formalités administratives qui permettent de constituer un dossier solide sont particulièrement ennuyeuses à entreprendre.

Désormais, il est possible de faire une demande de crédit en ligne grâce aux nombreux sites proposant cette possibilité. La plupart des établissements financiers offrent à leurs clients l’opportunité de réaliser une simulation afin d’avoir un aperçu sur le type de propositions dont ils pourraient bénéficier.

Quelle procédure pour une demande de crédit en ligne ?

Pour réaliser une demande de crédit en ligne, vous devez vous astreindre à certaines précautions d’usage. Tout d’abord, consulter les sites des différents établissements financiers avant de sélectionner le plus adapté à votre situation. Vous devrez certainement procéder à plusieurs simulations pour avoir une idée claire de ce que vous pourrez obtenir.

Pour remplir la demande de crédit en ligne et vous permettre d’investir, vous devrez bien évidemment fournir des justificatifs d’identité et répondre à plusieurs questions quant à votre situation professionnelle (CDD, CDI) et financière (crédits en cours, revenus mensuels…). Vous devrez également donner le montant des mensualités que vous vous engagez à rembourser mensuellement ainsi que la durée du crédit qui vous sera octroyé.

Il faudra veiller tout de même à vous renseigner clairement sur le taux de remboursement qui vous sera proposé afin de ne pas avoir de mauvaise surprise.

Loi Pinel 2018 : une aubaine pour les investisseurs en immobilier locatif

La reconduction de la loi Pinel en 2018 pour une durée supplémentaire de quatre ans était une décision judicieuse. Il faut reconnaître que ce dispositif a propulsé le marché immobilier à un niveau très encourageant. La plupart des acteurs dans le domaine de l’investissement immobilier locatif s’en réjouissent d’autant plus que la mise en location connait une belle tendance.

Un bref rappel

Habitat, mobilité, logement…c’est l’esprit dans lequel le Gouvernement a voulu de nouveau persuader le Parlement lors du vote de la nouvelle version de la loi Pinel. Bien évidemment, quelques ajustements ont dû être effectués sans pour autant toucher aux avantages dont les investisseurs dans le domaine de l’immobilier locatif ont pu bénéficier. Pour rappel, la loi Pinel a été introduite pour la première fois par la loi de finances 2015. Fiscalement parlant, elle est très avantageuse pour un acquéreur de logement neuf (ou en état futur d’achèvement) en matière d’impôt sur le revenu, mais à condition qu’il s’engage à mettre ce logement en location en tant que résidence principale pendant une durée minimale de six ans. En moyenne, si un investisseur a acquis un logement neuf dans le but de le faire louer, les dispositions de cette loi l’autorisent à déduire de ses impôts jusqu’à 21 % du prix d’acquisition du bien immobilier pendant plus de 10 ans. En d’autres termes, le dispositif Pinel 2018 est une occasion pour les investisseurs en immobilier locatif de défiscaliser jusqu’à 63 000 euros. Par ailleurs, une autre condition d’application est imposée par la loi, notamment l’obligation de ne pas dépasser deux achats au maximum par an et avec un montant total de 300 000 euros.

Quelles sont les améliorations apportées par la nouvelle loi ?

Pour gagner en efficacité, la loi Pinel révisée a établi un nouveau zonage afin de cibler les territoires qui disposent d’un fort potentiel. Par conséquent, seuls les logements neufs acquis pour être loués et situés dans ces zones sont éligibles pour bénéficier des reconductions d’impôt sur le revenu. Ces zones se divisent en trois : la zone A, la zone A bis et la zone B1. La zone A est constituée par toutes les agglomérations de l’Île-de-France ainsi que la Côte d’Azur, Lille, le Genevois français, Marseille, Lyon, Montpellier. De son côté, la zone A bis est constituée par Paris et les 29 communes rassemblées dans la petite couronne parisienne. Enfin, la zone B1 comprend toutes les importantes concentrations d’habitations (plus de 250 000 habitants). Les statistiques récentes dévoilent que plus de 150 000 contribuables ont déjà profité des opportunités de déduction fiscale offertes par la loi Pinel depuis sa promulgation.

Comment choisir une agence immobilière pour sa maison ?

Si vous avez l’intention de vendre votre maison, vous pouvez recourir aux services d’une agence immobilière afin de trouver un acquéreur plus rapidement. Voici quelques critères à prendre en compte pour choisir un bon prestataire.

L’emplacement de l’agence immobilière

Une agence immobilière qui se situe à proximité de votre maison est plus susceptible de trouver de vrais acheteurs pour votre maison. En effet, les acheteurs qui sont vraiment prêts à acheter préfèrent tout de suite se rendre dans une agence à proximité du lieu qui les intéresse. De plus, une agence à proximité est plus efficace puisqu’elle connaît déjà la valeur des immobiliers dans votre ville ou dans votre quartier. Cela réduira également vos frais de déplacement.

Le professionnalisme de l’agent

La vente de votre maison dépend en grande partie du professionnalisme et des capacités de vente de votre agent immobilier. Assurez-vous donc qu’il soit bien qualifié. Vérifiez également s’il est apte à vous écouter et à vous donner des conseils. Testez également ses capacités de vente. S’il est capable de vous convaincre, il est plus susceptible de faire de même avec les potentiels acquéreurs.

L’agent devra prendre les mesures de votre maison et vous donner une estimation de son prix sans difficulté. N’hésitez pas à demander sur quoi est basée son estimation.

La visibilité de l’agence

Les agences immobilières de renommée intéressent plus les acheteurs. Effectivement, les clients préfèrent toujours se tourner vers des entreprises fiables et connues. Une agence immobilière visible est donc de mise. N’oubliez pas de demander comment votre bien sera présenté (annonce en vitrine, dans les petites annonces du journal local, sur un site internet, etc.). C’est une information à ne pas négliger.

Garanties financières et professionnelles

Assurez-vous de vous adresser à une agence immobilière sérieuse et exerçant une activité légale. Pensez donc à voir la carte professionnelle de l’agence et à vérifier son attestation de garantie financière. L’agence doit également indiquer son tarif pour votre maison. Il peut définir le tarif qui lui convient à sa guise. C’est pour cela qu’il est nécessaire de faire une comparaison entre plusieurs agences : une différence de quelques euros peut influencer la réussite de la vente.

 

Choisir entre une agence locale ou une agence de grande envergure

Une agence de grande envergure proposera des moyens marketing de grande ampleur pour vendre votre maison. Votre offre sera exposée sur une large plateforme. Cependant, les potentiels acquéreurs ne retiendront pas forcément leur attention sur votre maison puisque de nombreuses autres offres intéressantes sont généralement proposées par ce type d’agence.

Les agences locales ne sont pas à négliger. Même si elles ne possèdent pas un large réseau de communication, elles sont plus susceptibles d’attirer l’attention d’un potentiel acquéreur sur votre maison.

L’impact des banques sur l’économie

Autrefois unique organisme financier, la banque était le seul recours en prêt d’une famille ou d’une entreprise.  Depuis la démocratisation du marché financier, la suprématie de la banque est remise en question. Malgré cela, elle continue de jouer un rôle capital dans l’économie globale d’un pays.

Comment ça marche ?

Outre la fonction de la banque qui est la plus connue de tous, c’est-à-dire celle de gérer l’argent des sociétés ou des particuliers en leur servant de dépôt, elle sert également d’intermède financier entre les acteurs économiques et la fabrication monétaire. La banque garantit le bon fonctionnement du mouvement des capitaux. Servant d’intermédiaire entre les divers agents économiques, cet établissement de crédit reçoit et gère les ressources de ces derniers. La favorisation de l’économie globale passe à travers les prêts de capitaux fournis à la banque par ces acteurs.

Comptes de dépôt et comptes à vue

Après réception des fonds monétaires de sa clientèle, la banque les classe en comptes de dépôt ou en comptes à vue. Ce dernier désigne des dépôts liquides dont les acteurs peuvent disposer à tout instant. En ce qui concerne les comptes de dépôts, ils constituent un ensemble de financements destinés à l’épargne.  La durée d’immobilisation et le montant des intérêts est prédéfinit mais peut être révisé à tout moment.

Le refinancement de l’économie

Les acteurs économiques évoluant dans leur sphère quotidienne ou professionnelle rencontrent constamment le même problème lié au refinancement de leur activité, ce qui est néfaste pour la société. Les fonds demandés sont plus ou moins importants en fonction de leur utilité. Une famille ayant besoin d’un crédit à la consommation n’aura pas besoin de la même somme d’argent qu’une société souhaitant financer un projet d’envergure.

La banque est un acteur principal dans l’économie d’un pays

Ne se limitant jamais à une seule activité, la banque joue un rôle décisif dans l’économie d’une société moderne. Ce rôle passe à travers son financement de l’Etat qui en a par exemple besoin pour régler des appointements des fonctionnaires salariés. Un pays a l’obligation de rembourser la banque centrale et cela passe souvent par l’intermédiaire des impôts collectés.

Pourquoi faire appel à un cabinet d’expert-comptable ?

Recourir à un cabinet d’expert-comptable est très recommandé. Si vous collaborez avec ce cabinet sur une longue période, vous pourrez obtenir beaucoup de retombées positives au sein de votre entreprise. Le cabinet d’expert-comptable vous aidera à mieux gérer votre compagnie et vous permettra d’assurer sa pérennité. Il vous assurera aussi de la sincérité des documents financiers. Voici une revue de quelques avantages proposés par les cabinets d’expertise comptable.

Avantages des cabinets d’expertise comptable

Le cabinet d’expert-comptable 77 s’occupe de l’expertise, de la mise en place de tableaux de bord de suivi de votre activité, de la prise en charge de vos déclarations professionnelles et personnelles, et de la révision de la comptabilité générale de l’entreprise. Il vous offre une comptabilité adaptée à l’entreprise tant sur le plan des ressources humaines que matérielles. Le cabinet d’expertise vous présente des rapports périodiques en temps et en heures. Il vous présente aussi des documents de synthèse et des bilans. Il peut également vous présenter des dénonciations. Son travail vous permet d’accroître la rentabilité de votre entreprise assez rapidement. Par ailleurs, faire appel à un cabinet d’expert-comptable vous aide à améliorer la visibilité de votre compagnie. Cela vous permet de rassurer les clients en démontrant le sérieux, la crédibilité de votre entreprise avec pour vous accompagner un conseiller financier expert comptable. 

Autres avantages du cabinet d’expertise comptable

Les tâches du cabinet d’expertise ne se limitent pas à la comptabilité. Le cabinet s’occupe aussi des abus de biens sociaux, de la falsification de certains documents, des missions ponctuelles de gestion (assistance en cas de contrôle fiscal, élaboration de budgets prévisionnels) et du droit. Ceci apporte beaucoup plus de sécurité et de croissance à votre compagnie. Recourir à un cabinet d’expertise comptable c’est bénéficier de conseils avisés à propos de certains choix stratégiques et opérationnels à faire. Ces choix peuvent être en rapport avec le management ainsi que la gestion du personnel de l’entreprise. Ils peuvent également concerner l’évolution du capital de l’entreprise, l’installation de systèmes d’information et de communication, des techniques de travail entre autres.

Comment obtenir un emprunt en gagnant le SMIC ?

Emprunter avec un salaire se situant au niveau de SMIC (Salaire minimum interprofessionnel de croissance) relève souvent du parcours du combattant. C’est une tâche certes ardue mais elle n’est pas impossible. En effet, la décision du prêteur n’est pas uniquement orientée sur le revenu de l’emprunteur. Même si celui-ci est déterminant, d’autres paramètres liés au dossier du demandeur de prêt son pris en compte tels que la nature du contrat de travail, le montant de l’apport initial et le taux d’endettement etc.

Quelle capacité d’emprunt ?

Le SMIC net mensuel au 1er janvier 2018 se situe à 1150 euros. Cette revalorisation se situe au niveau de 1,24% par rapport à 2017 soit un pourcentage plus faible eu égard à la hausse des prix du logement qui en 2018 se situait à 5,1% par rapport à 2017. Toutefois grâce à une baisse des taux de crédit, la capacité d’emprunter en gagnant le smic a augmenté de 41% entre 2010 et 2018. La capacité d’emprunt dépend bien entendu de la durée de l’emprunt : il faudra choisir entre un encours élevé sur une longue durée ou un montant faible sur un courte période. Pour connaître, sa capacité d’emprunt, il faudra aussi connaître un élément d’analyse important qui est de le taux d’endettement qui est rapport entre le montant de tous les crédits en cours et le montant des revenus nets mensuels. Ce ratio ne doit pas dépasser 33% du revenu net mensuel.

Un bon dossier à avoir

Pour emprunter avec un SMIC, le dossier doit être presque irréprochable. Le fait de ne pas avoir d’incidents de paiements jouera en votre faveur. De même, le fait que l’emprunteur soit en CDI sera déterminant dans l’appréciation générale du dossier. Il est enfin important d’avoir un apport initial qui se situe au moins à 10% du montant de l’investissement.

Où acheter ?

Paris est malheureusement inaccessible aux smicards compte tenu des prix excessifs qui se pratiquent dans la capitale. Les prix en province sont en revanche à portée de main. A Lyon ou Bordeaux, un emprunteur au SMIC peut obtenir un studio de 26 m². La superficie à laquelle l’emprunteur peut prétendre peut se situer à 40m², 36m² ou 56m² respectivement à Marseille, Toulouse ou Clermont Ferrand.

Comment calculer son prêt ?

Vous avez un investissement important que vous souhaitez réaliser. Il se peut que ce soit dans le domaine de l’immobilier ou le pour développement de votre activité professionnelle. Et vous envisagez de contracter un emprunt auprès d’un organisme financier. Mais vous voulez connaître déjà à l’avance, les mensualités que vous aurez à rembourser à la banque. Certains outils de calcul de prêt sont disponibles en ligne. Vous pouvez utiliser une calculatrice financière. Vous avez également la liberté de replonger un peu dans les cours de gestion financières en jonglant avec le taux périodique et autres jargons financiers ! Voyons un peu comment se fait ce calcul de mensualités de crédit !

Utiliser une calculatrice financière en ligne pour calculer son prêt

Vous disposez de ce type de calculateur de prêt sur internet. Elle vous permet d’estimer le montant de la mensualité que vous aurez à reverser à la banque en guise de paiement de votre crédit. Elle comprend différentes rubriques à mentionner. Tout d’abord, vous devez indiquer le montant que vous allez emprunter. Vous avez ensuite un champ où vous devez préciser la durée de l’emprunt, ainsi que le taux y afférent. Un dernier point indique à titre facultatif, un taux pour l’assurance de la personne qui contracte l’emprunt.

Après avoir fini de remplir, lancez la requête. Vous obtenez pour réponse, le montant simulé de la mensualité de remboursement de votre prêt, un tableau d’amortissement de l’emprunt accompagné des différentes échéances de remboursement, ainsi qu’un graphe de remboursement.

Calculer son prêt en utilisant les principes de bases

Si vous êtes assez bon en maths, et que vous vous rappelez de vos leçons en mathématiques financières, alors vous pourrez vous passer de la calculatrice en ligne, et calculer par vous même votre prêt. Vous aurez alors à trouver le taux périodique en faisant le produit du taux annuel par le total des échéances sur l’année. Grâce à ce taux périodique, vous pourrez déterminer le montant des intérêts. Mais si c’est trop compliqué pour vous, choisissez la solution la plus simple : utilisez la calculatrice en ligne pour calculer votre crédit.

À qui s’adresser pour obtenir un prêt voiture ?

Avoir recours à un prêt voiture est normal si vous ne disposez pas de fonds nécessaires. Mais pour souscrire à un crédit auto, il faut connaître les différents critères à prendre en compte. La négociation du taux est celui qui est généralement mis en avant. Mais il est tout aussi important de savoir quels sont les acteurs financiers qui octroient un crédit véhicule. Qui sont t-ils ? Et comment orienter son choix ?

Un questionnement préalable

La première chose à savoir est le type de crédit auquel vous voulez souscrire auprès d'une banque. Un prêt personnel, un crédit affecté ou une location avec option d'achat (LOA). Pour le prêt personnel, le demandeur n’est pas obligé de spécifier l’objet du crédit. Ainsi, l’achat de la voiture n’est pas lié au prêt, le remboursement devient donc obligatoire quelles que soient les circonstances. Dans le cas d’un crédit affecté, le souscripteur doit préciser que l’objet de sa demande est l’achat d’une voiture. Ce qui implique que le prêt voiture sera remboursable une fois que le véhicule est mis à la disposition du souscripteur. Le troisième cas consiste à procéder à une location de 2 à 5 ans avec possibilité d’achat.

Les établissements proposant un crédit auto

Pour obtenir un prêt voiture, vous pouvez vous rapprocher auprès d’une banque de préférence la vôtre. Elle sera plus en mesure de vous faire des propositions qui seront adaptées à votre demande suivant votre état financier. Les organismes à crédit octroient également des prêts voiture. Un taux d’intérêt compris entre 3,3 % à 9 % est appliqué au crédit. Pour le cas des organismes proposant le crédit à consommation, ils appliquent un taux qui varie de 3,9 % à 10,3 % avec un montant habituellement plafonné et des frais de dossier gratuit. Les compagnies d’assurances auto sont aussi des acteurs du domaine. Elles proposent les mêmes termes que les établissements spécialisés, mais exceptionnellement lors des périodes de promotion vous pouvez bénéficier de réduction.

Trois bonnes raisons de souscrire à un crédit en ligne

Le crédit en ligne comporte de multiples atouts : facilité d’obtention, absence de justificatif, souplesse de remboursement, taux d’intérêt fixe, etc. Pour financer rapidement un projet, rien ne vaut la souscription à un crédit personnel. Et pour ne pas vous tromper, vous avez à votre disposition des outils de simulation et de comparaison pour trouver votre prêt personnel au meilleur taux. Découvrez ci-dessous, les trois principaux atouts du crédit.

1- La rapidité d’obtention

La rapidité d’obtention du crédit en ligne est un de ses atouts majeurs. En effet, pour un besoin rapide de liquidité, vous pouvez compter sur un prêt personnel en ligne. En choisissant un établissement bancaire proposant ce service, vous pourrez envoyer une demande de prêt en ligne. 

Après avoir pris connaissance des conditions d’emprunt et des modalités de remboursement, vous pourrez souscrire dans les plus brefs délais. Dans tous les cas, les procédures d’obtention sont nettement plus rapides que celles des autres types de prêts. Ce qui vous permettra de faire face à vos urgences à tout moment. 

2- Un crédit octroyé sans justificatifs 

À l’inverse du prêt immobilier ou du prêt auto, la souscription à un crédit en ligne n’impose pas de présenter des justificatifs. Cette particularité vous offre l’entière liberté d’utiliser votre emprunt comme bon vous semble. Vous n’aurez aucune facture à présenter pour justifier toutes les dépenses engagées.

C’est une solution qui convient parfaitement pour financer des travaux de rénovation, l’achat de meubles et d’appareils électroménagers, un mariage ou des vacances, etc. Avec le crédit à la consommation, vous bénéficiez de nombreuses possibilités.

3- Un crédit au taux compétitif

De plus en plus prisé par les particuliers, le prêt personnel sans justificatif fait l’objet d’une rude concurrence parmi les établissements de prêts. Il est donc plus aisé de souscrire à un crédit conso et d’obtenir un TAEG très avantageux. Dans cette optique, vous pouvez utiliser un comparateur de prêt en ligne.  Ce simulateur de crédit vous permettra de trouver un prêt personnel au meilleur TAEG. En procédant de cette manière, vous réaliserez d’importantes économies et ne sentirez pas le poids de votre emprunt. 

Un maximum d’économies avec le parrainage Boursorama

Grâce à un parrain, vous réalisez de sérieuses économies tout en bénéficiant des avantages liés à une banque en ligne. Ce sont donc 140 euros qui sont offerts si vous suivez toutes les directives et répondez aux conditions d’application.

Un parrain Boursorama soucieux de votre confort financier

Sur Internet, des plateformes spécialisées ont vu le jour, mais la qualité n’est pas toujours au rendez-vous. Ce parrain Boursorama vous propose plusieurs garanties : 

  • Il est disponible, toutes vos questions trouvent rapidement une réponse
  • Il est honnête en faisant preuve de transparence sur les conditions et les gains
  • Il est fiable, les données sont pertinentes et vérifiées avant d’être partagées
  • Il est réactif et vous transmet toutes les démarches pour obtenir 140 euros

Deux bonus sont validés après votre souscription

Le parrainage Boursorama est très simple, il suffit de réaliser trois étapes seulement. La première consiste à fournir vos informations personnelles pour que le parrain puisse vous donner le code. Ce dernier doit être utilisé lors de l’ouverture de votre compte via cette banque en ligne. En transmettant toutes les pièces justificatives, 80 euros sont offerts pour vous remercier de votre souscription. Ce parrain vous propose enfin un second bonus de 60 euros dès que le compte est validé. Le taux de satisfaction est de 100 % pour ce parrainage et plus de 200 filleuls ont déjà bénéficié d’un tel avantage.

Boursorama est une banque économique 

Vous êtes accompagné dans toutes les démarches même les plus laborieuses. En parallèle des 140 euros, vous avez aussi une banque en ligne soucieuse du bien-être de ses clients. Les économies au cours de l’année sont nombreuses, car vous n’avez pas de frais cachés et les cartes bleues sont gratuites à vie. Aucune domiciliation du salaire n’est demandée et vous obtenez en parallèle plusieurs points forts, Boursorama propose aussi des crédits immobiliers, des solutions d’épargne avec des taux attractifs.